Facile, rapide et gratuit

Créez votre site maintenant

Je crée mon site

Débuter le dressage en compétition

LA REPRISE LIBRE EN MUSIQUE

La RLM (Reprise Libre en Musique), kur ou plus simplement "Libre" est généralement inévitable lorsqu'on présente un championnat.


Pour certain, elle est une corvée, pour d'autres un moment de liberté et d'expression!


Quoiqu'il en soit, sa préparation demande du temps et un peu de savoir faire, d'où cette rubrique.

 

En club, il est possible (mais pas obligatoire) de se présenter déguisé; à vous de faire jouer votre imagination, votre créativité et votre originalité pour présenter un thème qui vous ressemblera (et adapter la musique au costume)!

Le texte

La reprise libre, comme les imposées, a son protocole. Celui ci comporte la liste des figures imposées, que le concurrent devra impérativement présenter, et sur lesquelles il sera noté. On peut aussi y trouver les notes techniques (musique, chorégraphie...) qui ont généralement un gros coefficient.

 

La première chose à faire est à mon avis de lister les mouvements à faire (imposés ou pas; il faut savoir qu'en club, un mouvement d'un niveau supérieur au niveau présenté ne sera pas noté, alors qu'en amateur il sera éliminatoire), puis de construire un 1er texte.

 

Une fois le texte construit sur le papier, il faudra le dérouler pour vérifier que l'enchaînement des mouvements se fait correctement, que les mouvements le nécessitant soient en face des juges, que l'espace est bien utilisé et que la durée (entre 4:30 et 5 minutes le plus souvent) est respecté.

 

Après d'éventuelles modifications, ma technique consiste à me faire filmer sur un rectangle aux bonnes dimensions et à me baser sur cette vidéo pour monter la musique.

La musique

La musique a une importance capitale en RLM. Mes conseils personnels dans le choix des musiques sont les suivants:

- Eviter de choisir des morceaux trop populaires, vus et revus (Pirate des Caraïbes, Amélie Poulain, musique classique, Abba, les Beatles, Game of Thrones... Liste non exhaustive!!)

- Avoir une musique différente à chaque changement d'allure, mais garder une cohésion entre les différents morceaux (plusieurs morceaux d'un même album, thème...)

-  Tenir compte en priorité de la concordance entre le rythme et les allures. Si les juges ne sont pas censés discuter vos goûts, ils peuvent pénaliser une musique qui ne correspond pas au rythme du cheval.

 

Comme indiqué précédemment, je me base sur la vidéo de ma reprise afin de minuter et monter mes musiques. Plusieurs logiciels existent, téléchargeables gratuitement, le plus utilisé est sans doute Audacity.

 

La musique doit être gravée sur CD, par précaution il est recommandé d'avoir un double sur clé USB.

 

Le cavalier doit entrer sur la piste dans les 20 secondes suivant le début de la musique.

Déroulement

Le CD de la musique ayant été déposé au préalable à la sono ou à l'accueil, la présentation aux juges est identique à une reprise imposée.

 

Lorsque les juges sonnent le début de la reprise, il faut s'installer à l'endroit prévu pour commencer. Lorsque vous êtes prêt, faite un signe (visible) du bras, la musique commencera.

 

Pendant la reprise, les juges n'ont pas le texte de votre reprise, la précision par rapport aux lettres n'est pas le plus important. En revanche, il est primordial de bien faire les transitions sur la musique, de l'attendre si besoin ou d'abréger un mouvement qui peut l'être s'il y a besoin de la rattraper.